20 ans d’audace et d’innovation

Notre centre de production célèbre cette saison ses 20 ans. 20 ans depuis que la joyeuse bande des Deux Mondes a convaincu les pouvoirs publics de l’aider à se doter de son propre lieu de travail et d’exploration inauguré en 1996. Cette reconnaissance venait non seulement donner à la compagnie de solides assises pour poursuivre sa quête artistique mais elle venait aussi consolider son statut, assez rare dans le paysage québécois, de compagnie de recherche et de création. C’est ainsi qu’est né, rue Chabot, en plein cœur du quartier populaire et multiethnique de Villeray, un lieu voué tout entier au travail d’artistes-chercheurs et à leur soif insatiable de renouvellement.

Depuis, le lieu n’a cessé de vivre, d’évoluer et de se réinventer. Que ce soit par les magnifiques trouvailles artistiques qui y sont nées et y ont été éprouvées, à travers les phases successives de travaux et d’agrandissement qui ont fait du théâtre ce qu’il est aujourd’hui ou encore par l’accueil, en 2008, de compagnies de la relève cherchant un espace de diffusion, notre lieu en est un qui a toujours été à l’avant-garde et qui agit, pour l’ensemble du milieu du théâtre québécois, comme un véritable catalyseur de talents et d’idées.

Ainsi, à l’occasion de cet anniversaire, nous marquons le coup et ajoutons une pierre de plus à ce beau projet en inaugurant le LAB2M. Clin d’œil à l’espace-laboratoire des fondateurs – un ancien garage qui pendant les premières années servait à l’exploration formelle et à l’accueil du public – le « lab » est aujourd’hui une boîte noire équipée à la fine pointe de la technologie où des artistes de différents horizons se rencontrent pour penser et concevoir le théâtre de demain. Un lieu ouvert et convivial, aussi, qui à travers une programmation annuelle d’activités de recherche, de réflexion et de formation permet de lever le voile sur les rouages du théâtre et de repenser, dans une dynamique d’échange et de partage, la relation artiste-spectateur.

Entrez, cet espace de liberté est aussi le vôtre!

Sébastien Harrisson

En savoir plus sur le LAB2M

Nouvelles

Voir plus de nouvelles

Carnet de bord du DA

Rapprocher les petits et les grands

Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu raconte l’histoire d’une vieille dame au soir de sa vie et d’une petite fille qui ouvre les yeux sur les mystères de l’existence. De la rencontre entre ces deux personnages, qui se situent aux deux extrémités de l’expérience humaine, naît une réflexion puissante sur la complicité qui peut unir les petits et les grands, sur le temps qui passe et sur les choses qui ne changent pas, que l’on ait 7 ans, 20 ans ou 90 ans.

Lire la suite
Voir plus de billets