Cycles

COMME LES CHIFFRES ET LES SAISONS, NOUS SOMMES MULTIPLES

COMME LES CHIFFRES ET LES SAISONS, NOUS SOMMES MULTIPLES
Conception: 288

L’élément même du théâtre est la métamorphose. - Heiner Müller

Montréal, 19 septembre 2019 - Le visage que nous traquons tantôt dans nos miroirs, tantôt dans le reflet des regards que nous croisons ou dans celui des écrans que nous fixons, n’est que fragmentation, décalque, superposition et métamorphose. Nous sommes multiples, nous sommes à la fois l’enfant que nous avons été, ce jeune homme ou cette jeune femme que nous voudrions éternellement être, ce présent avec lequel nous nous débattons et ce futur, déjà installé en nous, qui pose patiemment ses rides et ses marques.

Dans nos coffres de tournée cette saison : deux enfants qui s’apprivoisent et font de chaque instant une réinvention, un jeune homme en décalage horaire qui met le pied sur un tapis et part à la rencontre de lui-même, une héroïne trans qui cherche à donner du sens à un combat qui la dépasse et cristallise son époque. Ces histoires que nous vous raconterons, dans notre salle, dans d’autres théâtres montréalais et en tournée, disent chacune à leur façon cette multiplicité du soi, cette impossibilité de fixer l’instant, cette perpétuelle quête de l’image juste, celle qui nous définirait, nous révèlerait.

À travers toutes ces métamorphoses intimes, cette saison en marque aussi une autre, plus large, celle de notre compagnie qui sera maintenant dirigée par un tandem auteur-metteur en scène. De ces deux écritures qui se croisent – celle des mots de Sébastien, celles des images d’Eric – naîtra un nouvel espace au milieu duquel d’autres héros, d’autres héroïnes, grands et petits, surgiront pour venir s’adresser à vous, révélant, à travers leurs traits, certains visages que vous voyez parfois fugacement dans votre miroir. Regardez-les, écoutez-les, ils portent en eux une part inédite de vous-même.